Autonomiser les femmes, changer des vies

Mme Bamba Nihigbe Jeanette est veuve et mère de trois enfants. Grâce aux revenus provenant de la culture du café, elle peut envoyer ses enfants à l’école. En 2013, elle a récolté 500 kg de café sur son exploitation de trois hectares. Après avoir suivi notre formation, ce chiffre était passé à 1300 kg en 2016. Toute la communauté a été inspirée par cette réussite.

Des électrolyseurs installés au Brésil pour améliorer la disponibilité de l’eau potable

Des cultivateurs de café ayant suivi une formation financière pour les aider à mieux gérer leurs exploitations au Mexique

Des femmes impactées par le programme d’autonomisation des femmes au Kenya

Poursuivre la tradition familiale

Eduardo vient d'une famille de cultivateurs de café et voulait devenir caféiculteur lui-même jusqu’à ce qu’il perde le feu sacré et décide d’aller tenter sa chance en ville. Heureusement, l’école agricole NESCAFÉ l’a aidé à raviver sa passion pour le café. Aujourd’hui, il cultive de façon durable et il emboîte le pas de ses parents et ses grands-parents.

Une augmentation des revenus pour les cultivateurs au Vietnam grâce à nos modèles de cultures intercalaires

Des cultivateurs et des familles ayant accès à des consultations et soins médicaux gratuits en Inde

Des familles participant à un programme d’apiculture pour augmenter leurs revenus en Papouasie Nouvelle-Guinée

Des amis cultivateurs en Thaïlande

Les agronomes NESCAFÉ travaillent avec des cultivateurs de café thaïlandais depuis plusieurs dizaines d'années pour les aider à obtenir de meilleurs rendements, réduire leurs coûts et avoir de meilleurs résultats. Mais aujourd’hui ils sont également devenus membres de leur communauté car ils ont tissé des liens d'amitié avec les cultivateurs et leurs familles. Le café est plus savoureux quand il est préparé par des amis.